MADRAS JSY

Posted by Jessy JSY on

Le madras est une étoffe à chaîne de soie et à trame de coton, de couleurs vives, originaire de Madras en Inde. C'est un tissu de fibres de bananier, puis de coton et de soie, aux fils de couleurs vives formant des carreaux et des rayures. 

 

HISTOIRE

Le madras fait son apparition aux Antilles lors de la colonisation. Les colonies ont besoin de main d’œuvre et font appel aux indiens, qui l’emmènent avec eux. C'est un tissus inspiré du motif écossais : le tartan. Les anglais ont le monopole du commerce en Inde au XVIIIe siècle : ils y envoient des cotons pour les faire tisser à la manière des madras. Les français, quant à eux, font teindre et tisser le coton à Rouen, considérée comme la capitale française du madras.

Peu à peu, le tissu s’est démocratisé dans la Caraïbes en touchant dans un premier temps les femmes blanches, puis les femmes noires se sont appropriées cette étoffe. Guadeloupe, Martinique, Guyane, mais aussi des colonies anglaises comme Trinité-Et-Tobago, la Jamaïque, ou encore l’île Maurice : toutes l’ont adopté ! Les couleurs vives rouges, jaunes et vertes se prêtent parfaitement aux peaux noires et  ont une symbolique. La mosaïque des couleurs issues de ces mélanges illustrent l’histoire de la composition ethnique des sociétés créoles, qui ont connu un large métissage de populations. Le madras s’est ancré dans la culture antillaise et se fait porter en costume lors de jours de fêtes, lors de grandes occasions. Le madras est souvent associé à de dentelle blanche.

 

RENOUVEAU 

Le madras est tartan coloré, emblématique des Antilles. Sa connotation avec la colonisation en fait un motif controversé pour certains mais la démocratisation du madras est du au fait que plus les femmes noirs en portaient, moins les femmes blanches créoles le voulaient. Les noirs se sont appropriées cette étoffe comme étendard de la culture antillaise.

Aujourd'hui le madras garde toujours son ancrage au passé et tombe de plus en plus dans le costume, le folklore traditionnel et les créations souvenir pour les touristes. Il est délaissé de la jeunesse car les créations faites en madras ne sont pas moderne. De plus le madras en soit est un motif très coloré qui détonne avec la mode sobre à l'européenne qui influence beaucoup les Antilles françaises qui elle même influencent les iles voisines.

Le but ici est de renouer avec ce tissus qui porté d'avantage contribuerait aux rayonnement de la Caraïbes. Cette réflexion part de l'observation des différents tissus africains, symbolisant différentes ethnie, très utilisés pour la confection d'habits en tout genre et qui assurement contribue à la propagation de leur culture à travers le monde. 

 

DESIGN 

Ici le Madras est revisité dans des coloris inédits sur mesure. Le motif en lui même est combiné avec des éléments de la faune et la flore tropicale qui s'entremêlent harmonieusement. Pour finir l'arc antillais se superpose à tout ça au centre de ce cadre comme un petit cours de géographie sur notre espace Caribéen. Il est important de savoir se situé dans la Caraïbes et aussi savoir qui nous entoure et connaître les iles voisines pour se connaitre soit même.

 

0 comments

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published